Maxime Didier, CEO de Comdata, présente la nouvelle structure financière du groupe et ses futurs projets

En juin 2021, Comdata a annoncé un accord passé avec des partenaires financiers afin de réduire la dette de la société et renforcer son bilan. Cela permet au groupe d'accélérer son développement et de mieux accompagner les futurs projets de ses clients.

L'accord étant désormais finalisé et 50 managers clés participant à la nouvelle structure, Maxime Didier, CEO de Comdata, explique comment cela ouvre la voie à la planification de la croissance future et à la poursuite de la consolidation du secteur.

Pouvez-vous résumer les principaux points de l'accord passé avec vos partenaires financiers et la raison de cette restructuration ?

Maxime Didier: Fondamentalement, ce que nous avons fait est une opération « standard » de conversion de dettes en actions. Nous voulions réduire l'encours de la dette de Comdata, et avons conclu un accord avec nos partenaires financiers pour en transférer une partie vers des instruments assimilables à des actions. Sans entrer dans les détails financiers ou techniques, je dirais que nous sommes ravis de cet arrangement car cela nous donne plus de flexibilité et d'agilité financières. 

Une nouvelle structure financière a-t-elle toujours été envisagée ?

MD: Oui. Nous considérions que la dette était trop élevée et avons décidé de la réduire. La finalisation de l'accord a été complexe en raison du nombre de prêteurs impliqués. Il a donc fallu un certain temps pour réunir tout le monde autour de la table et se mettre d'accord sur les détails, surtout avec la volatilité des marchés financiers déclenchée par la pandémie de Covid-19. Nous avons également connu un changement de leadership lorsque j'ai pris le rôle de CEO en octobre 2020.

Dans l’ensemble, nous sommes en train d'atteindre nos objectifs. Nous avons rétabli l'équilibre financier, pouvons désormais exploiter pleinement notre modèle d'entreprise et tirer parti de nos opportunités.

Comment cela affectera-t-il les opérations de Comdata par la suite ?

MD: La restructuration n'a pas affecté nos opérations commerciales quotidiennes. Il n'en demeure pas moins que la mise en place de ce type d'accord financier demande beaucoup de temps et d'énergie aux équipes de direction. 

Maintenant que nous avons réalisé notre plan, nous pouvons nous concentrer uniquement sur notre activité et sommes plus agiles pour saisir les opportunités de croissance. Cet accord montre également que tous nos partenaires financiers croient en Comdata et aux projets que nous leur avons présentés.

Un autre élément clé de l'accord est que l'équipe de direction de Comdata augmente sa participation minoritaire à 40 % et que 50 managers clés deviennent des actionnaires participants. Cela constitue-t-il un grand changement ? 

MD: Absolument. J'étais déjà un actionnaire minoritaire important de l'entreprise et cela va augmenter de manière significative. Désormais, 50 des managers clés détiendront des actions, ce qui est vraiment passionnant pour la transformation de l'entreprise.

Il y a déjà deux grandes idées ici. La première est que je veux appliquer cet engagement entrepreneurial solide au groupe tout entier. Le fait de faire participer un tel nombre de managers permet d'ancrer un sentiment d'appartenance et de communauté au sein de l'entreprise, c'est une culture très différente qui apporte une énergie considérable au profit de nos clients. 

La deuxième idée consiste à rapprocher encore plus nos collaborateurs de l'entreprise, la rendant ainsi plus forte. Le nombre d'actionnaires est plus élevé que ce que l'on voit souvent dans ces manœuvres financières, mais je tenais à obtenir la plus grande adhésion possible avec un maximum de personnes. Avec 50 managers participants, et l'objectif est d'augmenter ce nombre à l'avenir, cela représente un large éventail de personnes issues de différents pays et occupant des postes différents.

Vous avez déclaré que le renforcement de votre structure de capital vous permettra de tirer parti de nouvelles opportunités, quelles sont-elles, selon vous ?

MD: La réalisation de cette opération, en parallèle à d'autres changements au cours des six derniers mois, nous permettra d'occuper une position forte sur le marché, d'attirer de nouveaux clients et d'innover pour façonner le futur du Customer Management. Nous pouvons donc assurer une croissance organique plus forte à la fois à court et long terme.

De plus, avec notre nouvelle structure de capital, nous sommes dans une position idéale pour saisir les opportunités de croissance externe et participer à la consolidation du secteur. L'année 2022 sera une année importante pour nous, elle nous permettra d'exploiter et de saisir cette opportunité de marché.

Dites-nous en plus sur cette future consolidation du secteur, quelles sont les forces et opportunités de Comdata ? 

MD: Tout d'abord, le secteur du Customer Management reste très fragmenté à l'échelle mondiale. 

Deuxièmement, certains acteurs encore marginaux souhaitent / ont besoin / méritent – selon la façon dont vous le regardez – de passer au niveau supérieur. C'est d'ailleurs le raisonnement que j'ai appliqué lorsque j'ai vendu ma propre société à Comdata – j'étais un entrepreneur qui a vu que Comdata était la meilleure solution, et elle l'est toujours !

Et c'est là que vous faites la différence : lorsque vous pouvez mettre en place un écosystème adapté et évolutif pour l'opportunité que des personnes compétentes veulent rejoindre. Ceci nous ramène à la culture sous-jacente dont je parlais précédemment, avec un leadership très engagé et très performant, une entreprise que les cadres supérieurs de premier rang veulent rejoindre et faire évoluer. Il s'agit d'un facteur de différenciation essentiel à l'heure de la consolidation du secteur.

Comment les ambitions de croissance de Comdata peuvent-elles bénéficier à vos clients ?

MD: Pour nos clients, avoir un fournisseur qui se développe signifie qu'ils ont accès à plus de compétences, de zones géographiques, de capacités et de services. Grâce à cette opération, nous sommes encore plus agiles pour tirer le meilleur parti de notre modèle d'entreprise et aider nos clients à s'étendre dans de nouveaux domaines : secteurs d’activité, business process ou zones géographiques.

Mais il est également très important de souligner que nous gardons un centre de gravité très bas. Une grande partie de nos clients sont exclusivement italiens, français ou espagnols, etc. Ils pourraient considérer nos ambitions de croissance comme une distraction qui les empêcherait de bien les servir. Mais c'est là que je fais confiance à notre modèle d'organisation décentralisée GloCal et à la forte responsabilisation locale. 

Pouvez-vous nous en dire plus à ce sujet ?

MD: Je crois sincèrement que notre activité est multi-spécialiste, multi-régionale, multi-pays ; nous sommes très proches de chacun de nos clients sur le terrain, au niveau local, et très proches de leurs entreprises. C'est ce que je veux dire par « garder un centre de gravité bas ».

C'est aussi la raison pour laquelle je suis très attentif à ne pas laisser le siège de notre groupe prendre trop d'importance. Nous sommes convaincus que la clé de la croissance consiste à intégrer dans l'organisation les meilleures personnes au niveau local afin de mieux servir les clients. C'est ce que nous avons fait jusqu'ici et continuerons à faire.

Que signifie cette approche pour les clients internationaux de Comdata ?

MD: Il est évident qu'ils ont des besoins différents, notamment en matière de coordination, mais nous offrons une approche similaire en termes de proximité : comprendre leurs activités et être au plus prêts de leurs challenges. Dans la mesure où nous connaissons les besoins et spécificités de leurs clients dans chaque pays où nous opérons, nous les servons mieux. Nous disposons d'une division dédiée aux clients internationaux et, grâce à notre croissance, ils bénéficieront eux aussi d'un accès à davantage de compétences, de zones géographiques et de capacités ainsi que de l'engagement de nos managers clés envers Comdata. 

Vous êtes le CEO de Comdata depuis plus de six mois maintenant ; quels ont été les principaux changements et réalisations au cours de cette période ?

MD: La 1ère réalisation a été de mettre sur pied une équipe de direction talentueuse, parfaitement harmonisée et travaillant ensemble en toute confiance. Je pense que c'est important, avoir la bonne équipe est la clé du succès à venir.

La deuxième réalisation majeure a été de changer la culture de Comdata, en relevant la barre pour obtenir le meilleur de ce que nous faisons partout dans le monde. C'est maintenant plus difficile, dans le bon sens du terme. Il s'agit d'introduire des défis constructifs, le droit à l'échec et d'avoir une relation plus authentique au sein de l'équipe. Et bien sûr, nous avons également accéléré notre transformation digitale et créé notre modèle de télétravail Comdata Smart Hub, donc ça a été une période plutôt intense.

Et que pouvons-nous attendre de vous au cours des six prochains mois ?

MD: Eh bien, en tant qu'entrepreneur « né », je ne suis pas quelqu'un qui veut rester immobile et regarder ce qui a été réalisé avec satisfaction. J'ai toujours l'impression d'être en retard, d'avoir une mission, de vouloir en faire plus et plus rapidement.

Avec Comdata, j'ai le sentiment profond que nous ne sommes pas encore là où nous devrions être sur le marché, malgré nos succès. Il y a différentes raisons historiques à cela, mais nous avons maintenant des valeurs mieux partagées et une équipe exceptionnelle et talentueuse à tous les niveaux, nous irons plus loin.  

Nous évoluons dans un monde qui change rapidement, il y aura donc d'autres changements, mais nous avons les bonnes personnes, la bonne organisation, la bonne culture et les bonnes valeurs. 

Ceci nous confère un positionnement différent et un avantage concurrentiel considérable. Le moment est donc venu d'en faire la démonstration.

Carrière

Rejoignez nous et ensemble façonnons demain

NOUS FAISONS BOUGER LES CHOSES

Ne soyez pas timide, on sera ravi de vous aider!

De quoi souhaitez-vous discuter ?
Retour haut de page